Dialoge qualité: Un commencement fort

Premier Dialogue qualité national 2018 sur la protection de l’enfant Le premier dialogue qualité national a donné une bonne impulsion. Le premier dialogue qualité national «La protection de l’enfant entre exigences et réalité: développements et perspectives» s’est déroulé les 8 et 9 novembre 2018 et a rassemblé 150 participants sur le Gurten, près de Berne.

Le dialogue qualité est un format de manifestation réalisé pour la première fois en Suisse. Contrairement aux conférences et colloques classiques, cette manifestation est basée sur l’approche Barcamp (non-conférence ouverte). Les participants ont profité de l’occasion pour présenter des thèmes qu’ils jugeaient importants pour l’amélioration de la qualité de la protection de l’enfant et pour en discuter sous différentes formes. Diverses estimations de la qualité de la protection de l’enfant en Suisse ont été recueillies et croisées, en adoptant plusieurs perspectives (volontaire, publique, civile et pénale) dans le dialogue entre pratique et science. L’objectif était de préciser les exigences auxquelles la protection de l’enfant doit répondre aujourd’hui, ce qu’il en est de sa réalité ainsi que des améliorations et réformes nécessaires.

Les retours des participants au sujet de cette réunion sont très positifs puisqu’ils sont plus de 80 % à la qualifier de bonne, voire très bonne. Ces participants sont aussi 83 % à recommander les prochains dialogues qualité. Voici quelques citations: «C’était très intéressant et inspirant». «La modération de Patrick Rohr était excellente, ces deux jours ont valu la peine». «Continuez! Merci pour ces deux jours intéressants.» Les points négatifs qui sont ressortis ont concerné les modérations, les groupes parfois trop nombreux dans les ateliers et les débats parfois trop juridiques.

Programme

Jeudi 8 novembre 2018

16h00 – 16h30 Arrivée et enregistrement des participants

16h30 – 16h45
Salutations et ouverture de la manifestation
Kay Biesel, président de la Communauté d’intérêt pour la qualité dans la protection de l’enfant

16h45 – 17h15
Impulsions qualité I : «De la protection de l’enfant à un État de droit de l’enfant : comment la qualité en matière de protection de l’enfance peut être renforcée par une mise en œuvre complète de la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant»
Elsbeth Müller, ancienne directrice générale d’UNICEF Suisse

17h15 – 19h30
Club qualité: «concevoir la protection de l’enfant avec qualité : état des lieux et perspectives», avec:

  • Diana Wider, secrétaire générale de la Conférence des cantons en matière de protection des mineurs et des adultes (COPMA)
  • Ulrich Lips, Spécialiste en médecine pédiatrique et de la jeunesse, expert en protection de l’enfance, représentant de la Société suisse de pédiatrie
  • Katja Cavalleri Hug, lic.iur., responsable avocats, association des avocats pour les enfants
  • Hervé Boéchat, Integras – association professionnelle pour l’éducation sociale et la pédagogie spécialisée
  • Beatriz Gil Jayyousi, avocat de jeunesse, membre du comité de la Société suisse de droits pénal des mineurs
  • Elsbeth Müller, ancienne directrice générale d’UNICEF Suisse
  • Patrick Fassbind, membre du comité de la Communauté d’intérêt pour la qualité dans la protection de l’enfant

19h30 – 21h00
Camp qualité: échanges et réseautage avec apéro

Vendredi 9 novembre 2018

08h30 – 09h00 Arrivée des participants

09h00 – 10h00
Impulsions qualité II: le système de la protection de l’enfant en Suisse – moderne ou dépassé
Michelle Cottier, Université de Genève

10h30 – 11h15
Planification de la session: «Pleins feux sur les domaines de la protection de l’enfant»

11h15 – 12h30
Session qualité I

  • Proposition de sujet 1 : Placement auprès de tiers d’enfants menacés dans leur bien-être : ultima ratio ou soutien approprié ?
  • Proposition de sujet 2 : Soutien précoce et protection de l’enfant : comment concilier ces deux approches?
  • Proposition de sujet 3 : Conception professionnelle de l’évaluation de menaces pour le bien-être de l’enfant : qu’attendent et que font les autorités pour la protection de l’enfant et de l’adulte?
  • Proposition de sujet 4 : Lorsque le bien-être d’élèves est menacé : que peut et que doit faire l’école?
  • Proposition de sujet 5 : Accompagner des familles dans la protection de l’enfant et les motiver à changer : qui a quelles possibilités et quels leviers?

12h30 – 13h45 Lunch debout

13h45 – 15h00
Session qualité II

  • Proposition de sujet 6 : Punir les menaces du bien-être de l’enfant en tant que délits : dans quels cas est-il judicieux de faire appel à la police et au ministère public, et dans quels cas ne l’est-il pas?
  • Proposition de sujet 7 : La protection de l’enfant dans l’échange entre science et pratique : qu’est-ce que ces deux domaines peuvent apprendre l’un de l’autre, et comment?
  • Proposition de sujet 8 : Collaborer efficacement dans la protection de l’enfant : quels sont les écueils, quelles sont les approches prometteuses?
  • Proposition de sujet 9 : Groupes de protection de l’enfant – services d’évaluation interdisciplinaires de cliniques pédiatriques : que peuvent-ils faire, de quoi ont-ils besoin?
  • Proposition de sujet 10 : Droits de l’enfant et protection de l’enfant : quelles sont les opportunités et les risques ?

15h30 – 16h30
Regroupement de la qualité : quelle est l’exigence, quelle est la réalité dans la protection de l’enfant ?

16h30 – 17h15
Impulsions qualité III: la politique de la protection de l’enfant en Suisse: développements et perspectives
David Rüetschi, chef de l’unité Droit civil et procédure civile, Office fédéral de la justice

17h15 – 17h30
Conclusion et perspectives
Andrea Hauri, membre du comité de la Communauté d’intérêt pour la qualité dans la protection de l’enfant

Modération
Patrick Rohr, journalist et présentateur