Thèmes

Qualité de la protection de l’enfant

Pour la CIQUE, la qualité recouvre toute une série de critères et d’objectifs appliqués aux diverses dimensions de la protection de l’enfant. Le fait que ces critères et objectifs soient respectés et atteints est vérifié. Ils servent également de référence pour améliorer et sécuriser la pratique. Par qualité, la CIQUE entend un cadre social qui tient compte de l’historique et qui englobe des intérêts, des attentes et des souhaits différents – qui souvent s’opposent – pour obtenir une bonne protection de l’enfant. La CI ne considère pas la qualité comme une valeur absolue qui peut être atteinte une fois pour toute en matière de protection de l’enfant. La qualité est vue davantage comme une référence qui fournit une orientation et vers laquelle il faut tendre. Il s’agit de l’utiliser dans les échanges et le dialogue entre la pratique et la science, en incluant la sphère publique et politique, de l’appliquer aux enfants, adolescents et parents à qui sont proposées les offres et mesures de protection volontaire, publique, civile et pénale, mais aussi de définir clairement des critères de qualité communément acceptés.

Consultation sur les préconisations relatives au placement extrafamilial

La Communauté d’intérêt pour la qualité de la protection de l’enfant (CIQUE) a participé à la consultation professionnelle sur le projet de recommandation de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) et de la Conférence en matière de protection des mineurs et des adultes (COPMA) en matière de placement extrafamilial. La CIQUE approuve les grandes lignes de ces recommandations. Mais elle attire l’attention sur le fait que leur mise en œuvre dans les cantons nécessite la restructuration de services spécialisés, en complément des règlementations et procédures en place, dont la mission consisterait à planifier les placements extrafamiliaux, à les exécuter et à en vérifier régulièrement la qualité.

Modèles de professionnalisation des clarifications dans la protection de l’enfant

Depuis le milieu des années 2010, le système suisse de protection de l’enfant dispose de procédures et d’instruments sur mesure, basés sur des résultats empiriques, pour la clarification de questions relevant du bien-être de l’enfant. Un article publié dans la «Revue pour la protection des mineurs et des adultes» (RMA n° 2/2017) a proposé deux modèles de structuration de cette clarification dans la protection de l’enfant: l’instrument d’évaluation bernois et lucernois destiné à la protection de l’enfant et le manuel de processus pour l’examen systémique du bien de l’enfant sous forme de dialogue. Ces deux outils ont été développés aux Hautes écoles ou Départements de travail social de Lucerne et de Berne, tout comme à la Haute école de travail social FHNW. L’article présente les deux modèles puis se penche sur la possibilité de combinaison judicieuse de ceux-ci dans la pratique. Du point de vue technique, une utilisation combinée des modèles est possible, même si, du point de vue organisationnel, une introduction graduelle est généralement à préconiser. Les développeurs soulignent que l’instrument d’évaluation et le manuel de processus ne sauraient être confondus avec des livres de cuisine où trouver des recettes simples pour la réalisation des clarifications sur le bien-être de l’enfant. Leur mise en œuvre exige des spécialistes compétents et bien formés qui procèdent à la clarification, tout comme des conditions-cadres adaptées pour leurs organisations.


L’instrument d’évaluation bernois et lucernois destiné à la protection de l’enfant L’instrument d’évaluation bernois et lucernois destiné à la protection de l’enfant est une aide de travail basée sur la recherche. Il se compose d’un formulaire d’évaluation et des exemples d’ancrage correspondants. Cet instrument d’évaluation est disponible en version papier ou électronique proposée sur le Web. Pour l’utiliser, une licence peut être acquise auprès des Hautes écoles ou des Départements de travail social de Lucerne et de Berne; voir notice suivante. Pour une application correcte et efficace de l’instrument, il est conseillé de participer à une formation de deux jours. Plus d’informations sur l’instrument d’évaluation bernois et lucernois destiné à la protection de l’enfant: Haute école spécialisée bernoise | Haute école spécialisée de Lucerne    


Manuel de processus pour l’examen systémique du bien de l’enfant sous forme de dialogue Le manuel de processus pour l’examen systémique du bien de l’enfant sous forme de dialogue est un guide basé sur la recherche et éprouvé dans la pratique pour un processus de clarification complet, du recueil d’indices de mise en danger du bien d’enfants et de jeunes à l’établissement du rapport d’investigation définitif. Il est disponible en librairie sous forme de support imprimé. Pour l’introduction de ce manuel de processus, un Fieldbook librement accessible sous forme de fichier PDF gratuit est disponible. Au sein de ce Fieldbook, il est présenté un modèle d’introduction du manuel de processus, qui aide les cadres à mettre en œuvre ce manuel dans leurs organisations, de façon autonome ou avec le soutien de prestataires extérieurs. Pour plus d’informations sur le manuel de processus pour l’examen systémique du bien de l’enfant sous forme de dialogue et sur le Fieldbook: www.kindeswohlabklaerung.ch